Mon séjour linguistique à Brisbane en Australie

Début septembre, c’est chargé de mes valises, d’un sac à dos et d’une canne d’unihockey que j’ai pris l’avion direction Brisbane en faisant escale à Singapour. Je m’envolais pour un séjour linguistique en Australie de trois mois pour y suivre le cours préparatoire aux examens du Cambridge afin de passer le « Certificate in Advanced English » (CAE).

La nervosité ainsi que la tension du départ ont très vite disparu grâce à l’accueil chaleureux que m’avait réservée ma maman d’accueil. Le premier soir, elle m’a tout de suite proposé d’aller à une fête d’une ancienne étudiante qui avait logée chez elle auparavant.

Au sein de l‘école de langue Langports Brisbane, mis à part quelques Suisses, il y avait éga-lement des Colombiens et des Japonais dans ma classe. Lorsque l’on participait aux diverses activités proposées, on rencontrait des personnes d’autres nationalités. Des Coréens, Taïwa-nais, Chinois, ainsi que des Brésiliens, Arabes, Français et Allemand – c’était un beau mé-lange. Les « Langport’s Games » illustraient bien cette diversité. Il s’agit d’une journée de sport durant laquelle les écoles de langue Langports se défient entre-elles dans plusieurs disciplines sportives. Nous avions comme adversaire l’équipe de l’école de la Gold Coast. J’ai joué au football et volleyball, mais j’étais également une supportrice active dans les autres disciplines. Etant les vainqueurs de cette journée, une grande fête a eu lieu afin de célébrer cette victoire.

Comme nous nous étions fixés la règle « English only », nous communiquions entre nous uniquement en anglais, même durant nos loisirs. Nous avons vraiment beaucoup appris dans cette école. Au départ, je m’étais imaginé un séjour ennuyeux, où j’aurai passé mes trois mois uniquement à préparer intensivement mon examen. J’ai été vraiment agréablement surprise. Nous avons participé à beaucoup de jeux, discutées de thèmes intéressants et nous avons ainsi pu améliorer continuellement notre niveau.

C’est ainsi que le temps en Australie s’écoula rapidement. Durant la journée, je passais mon temps à l’école et le soir venu j’allais soit m’entraîner au unihockey avec le FC Story Bridge, soit passer du temps avec mes amis. Nous faisions volontiers des grillades tous ensemble dans les nombreux parcs de Brisbane. Nous nous retrouvions également pour boire des verres ou nous parlions tout simplement de nos différentes cultures.
Les week-ends étaient également bien remplis. Les excursions sur la Sunshine Coast (Noosa, Mooloolaba ou Caloundra) étaient faciles à organiser et aisément accessibles en transport en commun. Bien entendu, nous avons passé quelques jours à Byron Bay, visité Surfers Pa-radise et nous nous sommes joints à un Pub Crawl (tournée des bars), très connu par les sur-fers.

Lors d‘un week-end prolongé, nous nous sommes rendus sur Fraser Island. C’était tout sim-plement magnifique ! Nous avons marché à travers la forêt tropicale et sommes restés émerveillés par les dunes de sable. Nous avons passé nos après-midi au bord des lacs d’eau douce qui sont fabuleux de part leurs sables blanc et leurs eaux transparentes. Nous passions nos nuits dans des tentes disposant de lucarnes, à travers lesquelles nous pouvions admirer le ciel clair étoilé. Ceux qui réussissaient à se lever très tôt furent récompensés par un lever du soleil magnifique, que l’on ne trouve nulle part ailleurs sur la terre.

Si par un grand hasard nous n’avions rien de prévu, ma maman d’accueil me conviait à visiter sa famille. Sinon, je me détendais tout simplement sur la plage de South Bank. Il y avait tellement à découvrir et expérimenter.

Si par un grand hasard nous n’avions rien de prévu, ma maman d’accueil me conviait à visiter sa famille. Sinon, je me détendais tout simplement sur la plage de South Bank. Il y avait tellement à découvrir et expérimenter.
Après ces trois mois, le moment de passer mon « Certificate in Advanced English » (CAE) et aussi de dire au revoir à tous mes amis était arrivé. Comme nous avions passé beaucoup de temps ensemble et que nous nous étions habitués à la vie de Brisbane, les adieux furent très durs.

Mon aventure n’était pas encore terminée pour autant. En effet, avec 11 autres étudiants de mon école, nous avions décidé de faire un voyage sac à dos à Cairns. Nous nous sommes énormément amusés. Peut-être bien « parce que ou malgré » le fait que nous étions un groupe de personne de toute nationalité (Suisse, Liechtenstein, Colombie, Japon, Corée et France).
Nous avons loué un minibus et avons exploré les plages éloignées au nord et au sud de Cairns. Nous avons fait de la plongée en apnée et de la plongée sous-marine. De plus, nous en avons profité pour nous promener dans la forêt tropicale. Nous n’avons bien entendu manqué aucune fête.
Après cette semaine, j’ai quitté Cairns avec les deux autres Suisses, le Liechtensteinois et le Coréen. Nous nous sommes aventurés dans les terres en direction d’Alice Springs. Depuis cet endroit, nous avons fait une excursion de trois jours qui nous a menés à Uluru, à Kata Tjuta en passant par Kings Canyon. Malgré la chaleur pesante et les insectes envahissants, cela m’a beaucoup plu. J’ai été très impressionné par les rochers rouges, l’incroyable étendue ainsi que par le vide de l’Outbacks. Même le fait de dormir dans les « Swags » fut une expé-rience inoubliable.

Le contraste ne pouvait être plus impressionnant que durant notre dernière halte à Sydney. En effet, cette ville m’est apparue comme énormément bondée et agitée en comparaison avec ces vastes étendus visités précédemment. Au final, J’étais vraiment très heureuse d’avoir effectué mon séjour linguistique dans la « petite » ville de Brisbane.

Après ces deux semaines palpitantes, durant lesquelles j’ai eu l’énorme opportunité de vivre des moments inoubliables, je suis retournée chez moi en Suisse. J’ai été accueilli par ma famille avec laquelle j’ai pu fêter Noël.

C’est avec enthousiasme que j’ai raconté mon séjour en Australie à tout mon entourage. Je suis devenue une admiratrice absolue de ce pays. Il n’y a pas uniquement le climat chaud du Queensland qui m’a été plaisant, mais également le mode de vie des habitants de Brisbane, qui est relativement « laidback » et « easygoing ». Grâce à leur convivialité et leur esprit chaleureux, on se sent en sécurité.

 Pour finir, j’aimerais dire que ce fut certes ma première, mais certainement pas ma dernière aventure australienne. Le pays a « extrêmement » beaucoup de facettes que j’aimerais encore découvrir. Je suis très heureuse d’avoir choisi cette destination pour mon séjour et je ne peux que le recommander.

Vous êtes Intéressé par un cours de langue à l’étranger ? Télécharger gratuitement notre catalogue de Séjours linguistiques :

Button_Brochure

Vous aimerez aussi :
10 bonnes raisons d’apprendre une langue à l’étranger
7 façons informelles de dire bonjour en anglais
Préparez vos tests d’anglais avec notre top 3 des séries américaines

Cours de langues

10 destinations pour apprendre l’anglais

La meilleure façon d’apprendre l’anglais est bien sûr de prendre des cours d’anglais. Cependant, au ...
Lire le rapport→
Contactez-nous

La nouvelle agence pour la Suisse romande du StudyLingua Group

L’organisateur de voyages linguistiques Aventure Linguistique, qui était auparavant situé à Nyon, a rejoint le ...
Lire le rapport→
L'équipe

4 destinations pour échapper à l’hiver

Apprendre l’italien à Taormine, Italie Si vous souhaitez apprendre l’italien en hiver et profiter d’une ...
Lire le rapport→
Nach oben scrollen
Cookie Consent mit Real Cookie Banner